Newsroom

Le RCAIA attire de l’attention

January 26, 2021

La concours clos prend fin tandis que la compétition ouverte évolue à sa deuxième étape

Edmonton, Alberta, Canada, le 26 janvier 2021 – Le Réseau canadien de l’automatisation et l’intelligence agroalimentaire (RCAIA) a annoncé aujourd’hui que ses deux premières compétitions de financement de projet de recherche se déroulent bien.

Les huit partenaires principaux du RCAIA ont soumis les premiers concepts de projet au réseau lors d’un appel de propositions inaugural au printemps de 2020.  Des détails suivront lorsque les modalités contractuelles afférentes auront été négociées.

Une compétition pancanadienne ouverte, ayant une valeur totale de 15 millions $ et lancée le 29 octobre dernier, appuiera la recherche ciblant l’innovation du secteur agroalimentaire par l’entremise de projets d’infrastructures dirigées vers les données, d’automatisation et des fermes intelligentes.  Les soumissions gagnantes devront faire preuve de potentiel économique et d’ajout de valeur favorisant l’industrie agroalimentaire.  Elles doivent également être proposées par des équipes qui comprennent au moins deux petites ou moyennes entreprises (PME) qui acceptent de financer un minimum de soixante pour-cent des coûts du projet.

Depuis le mois d’octobre dernier, plus de quarante propositions parvenant des quatre coins du Canada ont été soumises par des partenaires industriels, des organismes à but non lucratif et des institutions académiques.  L’évaluation de ces projets a commencé et le RCAIA annoncera les gagnants l’été prochain.

« Ce qui a frappé l’équipe du RCAIA, y compris nos évaluateurs externes, est la qualité et la diversité des soumissions qui nous ont été remises dans le cadre des deux compétitions », commenta Cornelia Kreplin, la PDG intérimaire du RCAIA.  « Ces projets ont le potentiel d’avancer de façon importante les secteurs agroalimentaire et agricole canadiens.  Les technologies qui en résultent pourront ajouter bien de la valeur à travers la chaîne d’approvisionnement alimentaire, ainsi que contribuer au PIB en stimulant les ventes domestiques et en ouvrant des nouveaux marchés internationaux. »

Les deux compétitions ont eu comme effet secondaire de faire connaître et de faire croître le réseau du RCAIA et d’agrandir la communauté de technologie en agriculture.  Ceci va stimuler davantage l’innovation et permettre aux membres du réseau de profiter d’expertise qui, autrement, leur aurait restée inconnue.  On forgera ainsi des liens entre les technologies émergentes et les techniques agricoles et agroalimentaires traditionnelles.

Si vous voulez des renseignements sur l’éligibilité des projets, les conditions afférentes aux compétitions ou l’adhésion au réseau du RCAIA, ou si vous désirerez en savoir plus sur nos partenaires, nous vous invitons de visiter notre site Web à caain.ca, de nous rejoindre sur LinkedIn ou de nous suivre sur Twitter.

Citations

« Notre gouvernement a investi dans le RCAIA afin que les Canadiens et les Canadiennes puissent profiter de la création d’emplois spécialisés et du lancement de nouvelles entreprises.  Cet appui va également améliorer la salubrité alimentaire et la traçabilité des animaux d’élevage en plus de permettre le développement d’agriculture plus intelligente, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre.  Les projets choisis par le RCAIA encourageront la croissance du secteur agricole et amélioreront la concurrentialité des agriculteurs et agricultrices canadiens. »

L’Honorable François-Philippe Champagne, Ministre d’Innovation, Sciences et Industrie Canada

« La croissance et la diversification de notre secteur agricole sont liées à un accès plus direct à la technologie avancée.  Les investissements du RCAIA dans la recherche et la technologie serviront à appuyer le développement de produits agricoles à valeur ajoutée et créeront de nouveaux emplois pour les Albertains et les Albertaines. »

L’Honorable Devin Dreeshen, Ministre de l’agriculture et des forêts, Gouvernement de l’Alberta

« Que ce soit l’exploitation de l’intelligence artificielle pour améliorer les rendements de culture ou l’utilisation de drones pour contrôler des tracteurs, l’Alberta se retrouve à l’avant plan de la technologie en agriculture.  Ce genre d’investissement permettra à l’Alberta de conserver sa place parmi les meilleurs endroits au monde pour ceux et celles qui désirent élaborer des nouvelles technologies en agriculture et des concepts innovateurs.  Ceci est un besoin primordial si nous allons diversifier notre économie et créer des emplois pour les Albertains et les Albertaines. »

L’Honorable Doug Schweitzer, Ministre de l’emploi, de l’économie et de l’innovation de l’Alberta

« Le Canada profite de sa force traditionnelle en agriculture afin de grimper l’échelle mondiale en technologie et en production agroalimentaires.  Le monde compte sur le Canada pour trouver de nouvelles façons d’augmenter nos capacités de producteur et d’exportateur agricole afin de répondre aux besoins alimentaires globales.  Des concours et des investissements tels que ceux du RCAIA feront preuve que nous sommes en mesure de répondre à ce défi. »

Laura Kilcrease, Présidente du conseil d’administration, RCAIA

-30-

A propos de CAAIN

Le Réseau canadien de l’automatisation et l’intelligence agroalimentaire est un organisme à but non lucratif lancé au mois en juillet 2019 grâce à une contribution de 49,5 millions $ d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada.  Le RCAIA a comme mission d’appuyer le développement de technologies ciblant les plus importants défis auxquels fait face le secteur agroalimentaire.

Demandes liées au financement de projets
Cornelia Kreplin, DVM, PhD
PDG intérimaire
Réseau canadien de l’automatisation et l’intelligence agroalimentaire
780.450.5563
cornelia.kreplin@caain.ca

Requêtes médiatiques

Eric Morin, CMP
Gestionnaire, Communications et marketing
Réseau canadien de l’automatisation et l’intelligence agroalimentaire
eric.morin@caain.ca